Fiche n°2 – Photographier le Tigre du Bengale en Inde

La jungle indienne n’est pas très propice à la photo. Et pourtant le tigre est un sujet des plus fascinants à photographier.
Avec un grand manque de lumière et souvent peu de stabilité, on ne peut pas dire que les conditions soient généralement idéales pour y arriver !

La posture du photographe et le choix du matériel n’ont jamais été aussi cruciaux que dans ces moments là.

En Inde, les safaris sont organisés en 4×4 et à dos d’éléphant dans certaines réserves. Une fois juché sur ces derniers, on peut trouver que le confort y est tout à fait relatif et que l’équilibre est certainement instable. Mais c’est néanmoins le moyen le plus efficace pour repérer les tigres en terrain accidenté et inadapté aux jeeps.
Les éléphants ont l’avantage supplémentaire de permettre de s’approcher au plus près des animaux, sans les effrayer.
Les longues focales deviennent donc inutiles. Attention au point de vue en plongée qui est important lorsque vous êtes très proche de l’animal. Attendez d’avoir une position plus favorable pour déclencher.

Objectifs
Depuis le 4×4 : 500 mm à grande ouverture.
Depuis le dos d’éléphant : Nikon 80/400 ou Canon 100/400 stabilisé.
Un 28/70 pour les points de vue plus larges.

Accessoires
– Beanbag pour poser votre objectif sur le bord de la fenêtre quand vous êtes en voiture
– Sac étanche à la poussière et résistant aux chocs pour protéger le matériel dans les 4×4
– Boite étanche pour ranger vos films ou vos cartes mémoire
– Chiffons légèrement humides pour essuyer la poussière et protéger les objectifs
– Brosse à soufflet pour enlever la poussière des lentilles
– Jumelles (lumineuses)

Fiche n°1 – Equipement pour un safari photo en Afrique
Rencontre en Inde avec sa majesté le tigre