Africa Express, une autre idée du voyage !

Cette semaine, l’Association AFRICA EXPRESS nous emmène faire un tour de l’Afrique très original… en train ! Attention, voyage durable garanti ! 🙂

AFRICA EXPRESS est une grande aventure : une mission d’étude d’une vingtaine de projets d’énergie durable en Afrique, accompagnée d’un tour du continent en train au départ de Paris, via Tanger, Le Cap et enfin Le Caire. Au terme de cette mission, près de 20 000 km seront parcourus en train, un challenge encore inégalé ! Claire et Jérémy, qui dirigent la mission et recueillent sur place les projets au fil de leur périple, nous font le plaisir de partager ici leurs impressions, rencontres, coups de cœur, anecdotes et photos en tout genre, après 5 mois d’aventure.  Embarquez dans cette passionnante initiative…

Etape12 - Célèbre train Rovos Rail, Afrique australe - AFRICA EXPRESS - Tous droits photos réservés

Leur témoignage !

ES: Claire, Jérémy, pourquoi ce projet ? Quel est l’objectif d’Africa Express ?

AE: L’objectif actuel de l’association est l’étude et la visite sur le terrain de projets d’énergie soutenable. En effet, seulement 35% de la population a accès à l’électricité sur le continent africain. Par cette étude, nous souhaitons promouvoir une image positive de l’Afrique à travers des initiatives exemplaires qui existent déjà mais dont on n’entend peu parler. Nous avons déjà visité une quinzaine de projets depuis notre départ. De l’électrification rurale via des systèmes solaires en passant par la construction d’une filière locale d’agrocarburants ou encore bientôt la visite d’une centrale géothermique, l’étude se veut riche en expérimentation terrain !

ES: Justement, aujourd’hui, où en êtes-vous dans l’aventure ?

AE: Cela fait maintenant 5 mois que la mission Africa Express a débuté. Après avoir pris plus d’une quinzaine de trains et voyagé au rythme du rail et multiplier les rencontres, nous entamons le chemin du retour de l’Afrique du Sud vers l’Egypte. Nous quittons petit-à-petit l’Afrique australe, joyaux de ce continent et sans aucun doute l’un de nos coups de cœur…

Etape6 - Victoria Falls, Zambie - AFRICA EXPRESS - Tous droits photos réservés

ES: L’Afrique australe est l’un de nos points communs… quelques noms d’étapes, qui vous ont marqués ?

AE: Les splendides Chutes Victoria, la Côte ouest Namibienne mais aussi le Cap de Bonne Espérance, pour fêter la moitié du périple, ainsi que le Huhluwe Imfolozi Game Reserve en Afrique du Sud. Sans oublier l’incomparable voyage dans le Rovos Rail !

ES: On imagine difficilement faire le tour de l’Afrique en train… c’est comment de voyager au rythme des rails ?

AE: Tous les voyages en train ne se ressemblent pas en Afrique, contrairement aux idées reçues. Nous avons déjà expérimenté des trains surclimatisés (Gabon, Namibie), des trains au même niveau de confort que la France (Maroc, Afrique du Sud), des trains atypiques (Mauritanie, Afrique du Sud), des trains aussi surpeuplés que chaleureux (Congo)… Reste encore à découvrir le trajet le plus long, en Zambie et en Tanzanie avec le Tazara : 1800 kilomètres, un dénivelé de 1400 mètres d’altitude ! Et aussi le train qui traverse une réserve au Kenya et quelques autres avant le retour en France…

ES: Qu’est ce qui rend le voyage en train si spécial à vos yeux, par rapport aux autres modes de transport ?

AE: Dans le train, on peut nouer des conversations pendant des heures sur l’histoire du pays, son chemin de fer ou nouer des relations fortes en discutant d’histoires de tous les instants, au point même qu’il est parfois très dur de se quitter une fois le train arrivé à destination. Je me rappelle qu’un jour, dans le train traversant le Congo, nous avons rencontré un Monsieur, discuté avec lui, puis, au fil de nos échanges, il a souhaité nous inviter au mariage d’un membre de sa famille ayant lieu quelques semaines plus tard ! Malheureusement, notre emploi du temps ne nous aura pas permis d’y assister…

ES: Une touchante preuve de générosité humaine… difficile d’imaginer la scène chez nous ! On a envie d’en savoir plus sur la nature des projets que vous visitez. Peux-tu nous présenter une initiative d’énergie durable ?

AE: Le dernier projet passionnant visité il y a peu au Botswana consistait en la découverte d’un système de franchises opérées par BPC Lesedi et ayant pour mission de développer l’accès à l’électricité en zones rurales. La solution technique déployée sur le terrain consiste en un kit solaire individuel de différentes dimensions en fonction du besoin du client. Nous avons ensuite rencontré la gérante d’un lodge (à 500 km de Gaborone), qui a souhaité nous expliquer pourquoi, elle-même a cherché à remplacer son générateur par un système solaire présent sur chaque chambre ainsi que sur chaque partie commune (bar, restaurant). L’échange a été passionnant et nous prenons conscience que les raisons économiques prennent le pas sur les raisons écologiques. En effet, la consommation d’un générateur en carburant est colossale pour une activité économique telle que la gestion d’un lodge et cela grève son budget. Le système solaire répond confortablement à ses besoins.

Ecolodge au Botswana - AFRICA EXPRESS - Tous droits photos réservés

ES: Comment voyez-vous l’avenir pour Africa Express ?

AE: Encore 3 mois de projets, de rencontres et de trains bien sûr, en direction de l’Afrique de l’Est ! A la fin de cette incroyable aventure, nous partagerons notre travail à travers un Livre Blanc de bonnes pratiques qui paraîtra au premier semestre 2013 et qui sera téléchargeable gratuitement sur notre site Internet, http://africaexpress.org/

Un documentaire viendra le compléter, mettant en avant l’aventure dans son ensemble. »

Merci à Claire et Jérémy pour leur témoignage, et bon vent à AFRICA EXPRESS !! 🙂

2012, « Année internationale de l’énergie durable pour tous »

Africa Express est un tour des énergies d’Afrique 2012. Son action entre dans le cadre du Programme des Nations Unies pour l’Environnement.

Suivez la mission Africa Express au fil des rails sur son blog, http://africaexpress.org/blog.html ou soutenez l’association directement sur le site http://africaexpress.org/