Quelques pistes à suivre dans le Parc Kruger

En route pour le Parc Kruger ! Quelques pistes à suivre… du sud au nord…

Vers Lower Sabie

A la saison sèche, n’hésitez pas à rester un bon moment à Sunset. Même si le point d’eau est envahi par les jacinthes d’eau (et les touristes…), il reste un endroit magique où tout peut arriver. Vous pouvez y rester jusqu’à la toute fin de la journée car le point d’eau est à deux minutes du Rest camp de Lower Sabie.
La région de Lower Sabie est aussi réputée pour les Lycaons. Avec de la chance vous pourrez peut-être croiser une meute en toute fin de journée. Restez sur la piste principale allant ou venant de Crocodile Bridge, ces chiens sauvages privilégient leur confort et il est plus facile pour eux de marcher sur la piste plutôt que dans le bush.

Lower Sabie est notre camp préféré !
Assez ancien en réalité (donc peut-être moins confortable que d’autres) mais avec beaucoup de charme, même si le Main Lodge est plus récent.
Réservez si possible un bungalow près de la rivière Sabie, sous les arbres à saucisses et faites-vous bercer par les cris des hippos tout proches (attention aux moustiques !).
Si vous comptez aller dans le Kruger en août ou septembre, ne manquez sous aucun prétexte le splendide corail tree trônant au milieu du camp. Un émerveillement !

Vers Satara

Bien qu’elle soit assez fréquentée, la région de Satara est certainement l’une des plus propices pour observer des prédateurs. Si vous dormez à Satara, rentrez le plus tard possible, vous aurez toutes les chances d’apercevoir une ou plusieurs hyènes autour du camp.
Pistes à ne pas manquer en début ou en fin de journée : La S40 en remontant vers le nord et la boucle formée par les pistes H6-S41-S100 dans un sens ou dans l’autre.
Satara est un camp très important (trop au goût de certains). Essayez néanmoins de réserver un bungalow dans la partie « G » qui a la particularité de former un 1/2 cercle de rondavels sur le bush tout proche. Préparez votre dîner au barbecue et sortez la lampe torche longue portée, vous verrez certainement une hyène (et peut-être même un protèle – dans ce cas vous êtes outrageusement chanceux !!!).

De Satara à Olifants
En venant de Satara, prenez la piste S91, 5 Km avant au pont qui enjambe la rivière Olifants et arrêtez-vous à la rivière Ngotso. Une petite retenue d’eau sur la droite de la piste accueille normalement des hippopotames. La situation est idéale pour les voir de près mais soyez prudent car derrière leur air pataud se cache un animal territorial qui peut être très agressif.
Normalement vous pouvez rejoindre Olifants en passant par le camp de Balule mais attention, le pont qui permet de traverser la rivière Olifants à cet endroit a été détruit par les inondations de février 2000. Si le pont n’est pas réparé, faites demi-tour après avoir observé les hippos ou retournez à Satara par la S90. Cet endroit, constitué de vastes savanes parsemées d’épineux est très propice à l’observation des guépards.
Roulez doucement !

Vers Letaba

Comme pour Olifants, Letaba est un superbe camp qui mérite qu’on s’y attarde pour déjeuner au restaurant situé au bord de la rivière. Petit détail, le personnel du camp, et particulièrement celui du restaurant, est d’une grande gentillesse. 🙂
Deuxième détail si vous dormez à Letaba, essayez de réserver un bungalow ou une tente en limite du camp. Certains sont en effet très près de la clôture et, comme à Satara, vous aurez certainement la chance de voir passez une hyène ou deux durant la soirée.

Préparez votre voyage en Afrique du Sud

Contactez-nous et préparez dors et déjà votre itinéraire en duo, en famille, entre amis et consultez ici des exemples de voyages sur mesure en Afrique du Sud.

A bientôt donc, pour un safari…