Photographier les oiseaux de bord de mer

Photographier les oiseaux de bord de mer requiert de la discipline et du respect.
Certains endroits sont plus propices que d’autres à l’observation, à la photographie de l’avifaune sauvage. C’est notamment le cas de l’Ecosse où l’on peut approcher de très près les oiseaux: Shetland, Handa Island, Bass Rock, Fame Islands…

Commencez par être très prudent et protecteur vis à vis des oiseaux. Ensuite, imprégnez-vous de cette ambiance magique faite du son du vent, de la mer et des oiseaux. Enfin, faites quelques images !

Les observations ont généralement lieu au printemps, lors de la période de reproduction. En vous approchant, vous risquez de mettre à mal la couvée si soigneusement protégée. Votre présence peut incommoder l’un des parents et donc attirer des prédateurs près du nid.
Il se peut également que vous soyez sans le savoir à proximité d’un terrier de macareux moines. Rester trop longtemps à la même place peut mettre en péril les oisillons qui attentent leur becquée.
Bref, c’est toute une série de comportements qui doivent aller dans le sens du respect de cette nature si fragile. Ne « volez » pas une photo d’oiseau à la va vite, cela n’a aucun intérêt.

Concernant la photographie proprement dite, on recherchera plutôt l’esthétisme des formes, l’harmonie des courbes et les scènes comportementales. Concentrez-vous sur un ou deux oiseaux sans chercher à mitrailler tout ce qui passe autour de vous.
C’est avec de la patience, beaucoup de patience, que vous saurez capter cet instant qui fait d’une simple photographie une grande image.
Essayez de varier les cadrages et les focales. Ne vous limitez pas aux portraits mais remettez le sujet dans son environnement : un macareux moine sur des rochers couverts de lichens jaunes, le tout détaché sur un superbe ciel bleu est du plus bel effet !

Le flash sera également le bienvenu pour illuminer l’œil d’un oiseau et déboucher quelques ombres. A utiliser avec parcimonie.

Coté équipement et prudence, n’oubliez jamais que les conditions climatiques peuvent changer très rapidement en bord de mer, même en plein été. Un poncho et un bon pull sont de rigueur !
Enfin, ne vous approchez jamais des falaises. Elles sont souvent très hautes, très raides et impardonnables…

Matériel Photographique

Voici une courte liste du matériel indispensable pour faire des photos d’oiseaux de bord de mer :

– Boîtier reflex
– L’objectif dépend des conditions de prise de vue :
-> depuis un bateau, un objectif de plus de 300/400 mm sera difficile à utiliser.
Le bateau bougeant constamment, il est presque impossible de cadrer correctement avec une plus longue focale.
-> depuis certaines îles, un objectif de plus de 300 mm + multiplicateur de focale sera suffisant. Vous approchez les oiseaux de très près.
-> Dans les autres cas, un 500mm est souvent de rigueur si l’on souhaite faire des portraits serrés (qui ne sont pas une obligation).

– Objectifs 28/70 et 70/200 pour des plans plus larges et des paysages.

Accessoires

– Sac ou valise étanche pour protéger le matériel photographique des embruns sur le bateau ou simplement de la pluie
– Chiffon sec pour essuyer votre matériel
– Flash – à utiliser avec modération
– Pied photo avec rotule
– Jumelles (lumineuses)
– Lunettes de soleil et crème solaire à fort indice de protection si vous restez sur un bateau
– Casquette et bouteille d’eau