Shukuru, Kinango, Kithaka et tous les autres… quel est leur point commun ?

Shukuru, Kinango, Kithaka et tous les autres éléphanteaux ont un point commun : ils appartiennent tous à la belle et grande famille de l’association The David Sheldrick Wildlife Trust, organisation qui recueille et soigne les éléphanteaux et les bébés rhinocéros provenant de tout le Kenya.

Cette fondation, créée en 1977 par Dame Daphne Sheldrick à la mort de son mari, David, et en sa mémoire, joue un rôle essentiel pour la conservation et la protection des espèces kenyanes. L’orphelinat, situé dans le Parc National de Nairobi, recueille les jeunes rescapés, éléphants comme rhinocéros, trouvés ça et là aux quatre coins du pays. Là-bas, une équipe de soigneurs apporte aux nouveaux arrivants les soins les plus adaptés à leurs besoins, leur offre un habitat sécurisé et toutes les attentions nécessaires. Une fois rétablis et aguerris, ils rejoindront le Parc National de Tsavo où une nouvelle équipe de soigneurs les accompagneront dans leur marche vers la liberté et le monde sauvage.

Kinango, un jeune orphelin trouvé le 12 Août dernier dans la région de Kwale, a trouvé refuge au sein de la fondation… Voici l’émouvante histoire de son sauvetage :

Parrainer un éléphanteau est un moyen de soutenir cette belle association :

Soutenez The David Sheldrick Wildlife Trust sur leur site www.sheldrickwildlifetrust.org/

Danièle a rencontré sa jeune protégée, Shukuru, en Septembre 2012, découvrez son témoignage :

« Les éléphants me fascinent …
Je connaissais l’association « David Sheldrick Wildlife » à travers des documentaires.
Je participe à leur action depuis deux ans. Ce voyage au Kenya, nous y pensions et le préparions depuis un an.
Après le traumatisme qu’ils ont subi (souvent à cause du braconnage), les éléphanteaux orphelins sont conduits à la « nursery de Nairobi ». Ils restent là jusqu’à leurs trois ans puis ils partent pour Voi ou Ithumba où une autre équipe de soigneurs leur apprendront à réintégrer la vie sauvage.
Ce voyage m’a permis de réaliser mon rêve: aller à Ithumba et approcher les éléphanteaux et l’équipe des soigneurs .
Trois jours magnifiques dans le Tsavo où les éléphants rouges ne sont pas un mythe.
Puis safaris dans le Masaï Mara pendant quatre jours: lions, guépards, léopards, gnous, girafes, rien n’a manqué à notre périple africain.
Cerise sur le gâteau: nous terminons notre voyage par une visite à notre petite protégée à la nursery de Nairobi: moment intense, émotion garantie lorsque nous rencontrons Shukuru pour la première fois, un éléphanteau que nous parrainons depuis deux ans.
Ce voyage a été un enchantement de tous les instants, avec des rencontres et des échanges avec des gens fantastiques.
Rien à dire sur l’hébergement et sur l’encadrement qui font de ce séjour un voyage pas ordinaire ! »

Son voyage au Kenya avec Etendues Sauvages : Ithumba, vivez l’exceptionnelle au Kenya

Danièle nous a également fait le plaisir de partager quelques photos souvenirs:

Soigner les éléphants d’Asie :

La ferme Patara Elephant, en Thaïlande, propose aux voyageurs de s’occuper et de soigner un éléphant au cours d’une journée. Un moyen utile et respectueux d’en apprendre plus sur ces étonnants mammifères !

Vivez l’expérience et le contact avec les éléphants d’Asie : un voyage sur mesure en Thaïlande !