Fabuleux, extraordinaire voyage en Tanzanie !

Fabuleux, extraordinaire… Ce voyage en Tanzanie concocté et ajusté sur mesure par vous-même et notre amie.

Un programme diversifié, complémentaire par les sites, les hébergements, le rythme, les populations rencontrées…
Nous sommes allés de découvertes en découvertes, toutes plus exceptionnelles les unes que les autres..sous la conduite de notre guide,lui aussi exceptionnel par sa gentillesse, sa bonne humeur, ses réponses à toutes nos questions.

Un voyage intergénérationnel, de 6 à 70 ans, avec en commun la curiosité, des liens familiaux et/ou amicaux…, des histoires personnelles qui ont créé le ciment de valeurs authentiques.

Arusha… les parcs nationaux de Tarangire, de Manyara, de Ngorongoro et du Serengeti, l’Olduvai…, les populations tanzanienne et massai.
Le safari peut commencer, le décor est planté…

Le parc de Tarangire par son unité, ses dimensions et son harmonie nous permet de découvrir les premiers fauves d’Afrique et les premiers baobabs. Les appareils photo sont de service !
Quel spectacle ! Quel spectacle aussi le panorama observé depuis le lodge ou nous avons déjeuné.

Troupeaux d’éléphants, girafes, baboins, impalas,gnous,zèbres….nous accompagnent à notre destination finale de la journée…
Coucher du soleil…extraaoooordinaire, fabuleux, des moments inoubliables avec en plus le « must » de l’hébergement en tentes particulièrement confortables.

Le lendemain la suite de la visite du Tarangire avec une scène de chasse de lions affamés, des éléphants , des girafes… nous conduit vers le parc de Manyara avec une courte pause en cours de route
dans un marché massai ou nous nous sommes mêlés à la population pour quels achats.

Le parc de Manyara, sa flore luxuriante, ses éléphants, hippopotames et autres baboins… le lac est presque à sec, mais le trajet nous a mis en appétit pour une pause dans un lodge.

Changement de programme l’après-midi,nous abandonnons le 4×4 pour des VTT. Le passage dans une bananeraie nous permet de visiter une maison typique et un « atelier »de sculpture d’ébène
ou Marius prend ses premiers cours d’initiation… Et puis cap sur sur le lodge en soirée.
Quel spectacle et quel point de vue encore magique, les enfants n’ont qu’une hâte : piquer
du nez dans la piscine avant diner.

Le lendemain c’est dimanche et nous allons découvrir le Ngorongoro, morceau choisi, morceau d’anthologie ou nous avons prévu de pique-niquer dans le fameux cratère. Une autre planète.

Séance de franches rigolades entre Nathalie, Isabelle et les élèves d’une école de tourisme tanzanienne en balade, à propos de photos et puis c’est le choc avec la vue et la descente dans le cratère où nous redécouvrirons nos compagnons de voyages : lions, gnous, zèbres, mais aussi des flamants roses au bord du lac salé situé dans le cratère, spectacle majestueux.
Nouvelle étape en soirée au camp d’Olduvai où nous sommes accueillis par des massai qui nous ménent admirer encore une fois un superbe coucher de soleil,magique avant de diner au camp.

L’étape d’Olduvai permet le changement de rythme, une certaine pause dans le voyage, une petite balade en 4×4 en matinée dans la savane, hors piste, admirer la migration de gnous et autres zèbres. En fin d’après-midi, les guides massais nous conduiront après une marche d’une heure dans la savane vers un troupeau d’une trentaine de girafes que les enfants approcherons à 5m.
La soirée s’achève par la visite d’un village massai semi-sédentarisé, merveilleux contact et échanges avec la population. Il fait nuit, nous rejoignons le camp en nous éclairant à la torche.

Et puis c’est le Serengeti, la savane à perte de vue, des troupeaux à perte de vue, des lions, un léopard, des hippopotames, des autruches, des girafes….des hyènes…
La poussière, les coups de soleil, les crèmes de protection, les pistes encore et encore. Damas le guide qui maintient le suspens pour d’autres découvertes, des massai gardant leurs troupeaux…

Tout çà pour le must des must : le campement en pleine savane. Le confort, un accueil chaleureux, la douche, l’anniversaire de Malo en soirée fera date dans les annales familiales…
Et puis encore ? Les vastes espaces du Serengeti à la recherche du guépard, le déjeuner d’un lion qui dévore un gnou…. le concert des hippopotames….

Il faut faire les bagages et revenir sur Arusha sur les pistes africaines à un train d’enfer, nous voulons tous profiter de cette dernière journée, admirer, contempler, faire encore le plein de soleil avant de rejoindre Paris où il fait zéro degré !

Fabuleuse, extraordinaire découverte de la Tanzanie, sans aucune fausse note, une organisation parfaite, un voyage au-delà des espérances de tous.

Bravo Aurélie, bravo Etendues sauvages..
Quelle que part bravo Nathalie qui m’avait invité à faire ce voyage avec elle et  mes petits-enfants
Ce n’était que merveilleux et nous invitons nos proches qui n’y étaient pas à un safari photos dans les prochains jours.

Jean-Yves H (Février 2013).