Un nouvel entrant au Patrimoine Mondial de l’UNESCO : Le Désert du Namib

Le Comité du Patrimoine Mondial de l’UNESCO s’est rencontré du 16 au 27 Juin dernier au Cambodge pour désigner les nouveaux inscrits. Ils sont au nombre de 19 : 14 Sites culturels, 5 Sites naturels et 3 Extensions.

Nous pouvons citer le Centre historique d’Agadez au Niger, la Cité antique de Chersonèse Taurique et sa chôra en Ukraine, le Mont Etna en Sicile,  les Forts de colline du Rajasthan en  Inde, ou encore le paysage culturel des rizières en terrasse des Hani de Honghe en Chine.

Mais celui qui nous intéresse plus particulièrement, c’est le Désert du Namib ou Erg du Namib. Il s’agit du premier site naturel namibien inscrit sur la liste de l’Unesco. Ce site extraordinaire s’étend sur plus de 3 millions d’hectares. Composé de deux couches de sable qui se superposent, une plus ancienne semi-consolidée et une plus jeune et plus active, c’est cela qui fait sa particularité.

De plus, le sable vient de loin… Il est transporté par les cours d’eau et le vent depuis l’intérieur de l’Afrique Austral.  Le brouillard est ici la principale source d’eau, contribuant à un environnement, unique à une telle échelle, où invertébrés, reptiles et mammifères endémiques s’adaptent à une grande variété de micro-habitats et de niches écologiques toujours changeantes. Le site comprend également des plaines de gravier, des cuvettes côtières, des collines rocheuses, des inselbergs à l’intérieur de l’erg, un lagon côtier, des cours d’eau éphémères, le tout formant un paysage d’une beauté exceptionnelle.

Partez avec Etendues Sauvages à bord d’un avion privé et survolez le Désert du Namib, préparez l’appareil photo pour immortaliser ce magnifique spectacle.

Si vous êtes des amoureux de grands espaces, recherchant la proximité avec la nature, regardez nos voyages en Namibie, au cœur de cette mer de sable qui ne pourront que vous ravir…