Sonia Rousseau, «naturophile» d’élite

Il y a 20 ans, la championne de tir sportif troquait sa carabine contre un boîtier photo. Dans sa ligne de mire désormais ? Les merveilles du monde-sous-marin… Et l’Afrique qu’elle sillonne avec boulimie depuis ses premiers pas sur ce continent en 2006.

Si Sonia et son mari Florian se sont unis dans l’esprit sportif, partageant le goût de la performance et du défi, leur passion commune pour la nature en fait une paire de champions décidément bien assortis !

Plongée à Raja Ampat © Sonia Rousseau

Croisière plongée Iles Salomon

Croisière plongée Iles Salomon

 

 

 

 

Plus d’images de Sonia Rousseau sur Etendues-Sauvages.com

Depuis 1996 et un premier séjour en Nouvelle-Calédonie, ils n’ont de cesse d’explorer les eaux mirifiques du Pacifique, des Marquises aux Tuamotu, royaumes polynésiens de la faune pélagique, en passant par Uepi dans les îles Salomon, où la plongée comble les amateurs de «gros», mais pas que : «pour la macro, c’est le paradis» s’enthousiasme Sonia, «on y rencontre des hippocampes-pygmées, des poissons-crocodiles et une diversité incroyable de nudibranches de toutes formes aux couleurs insensées».

Plongée en Polynésie © Sonia RousseauC’est dans ces univers aquatiques si foisonnant de vies que la tireuse d’élite a trouvé de quoi satisfaire son regard aiguisé par des années d’entraînement au tir. Mais pas question de viser pour tirer, Sonia est une fiancée de la nature qu’elle respecte par-dessus tout.

Sa visée immortalise désormais ce que le monde porte de plus beau sous la surface des océans comme sur terre… «Depuis nos premiers pas sur ce continent en 2006, l’Afrique nous a conquis ! Tout comme le savoir-faire d’Etendues Sauvages» raconte-t-elle se souvenant de son premier contact avec l’agence : « A l’époque, nous voulions partir au Botswana. Nous avons fait des recherches sur le web et un seul voyagiste proposait la visite de la région de Makgadigadi. Nous avons donc pris contact avec l’agence afin d’en savoir plus…La conviction et l’engouement de notre interlocuteur ont fini de nous convaincre… c’était Etendues Sauvages».

Depuis, le couple a ses habitudes à l’agence dont il apprécie les itinéraires précurseurs, le sens de l’écoute et la passion qui mène aux échanges constructifs. «Ils ne se trompent jamais sur nos désirs et nous ont fait découvrir des pépites comme le Tok tokkie trail en Namibie, une randonnée itinérante de deux nuits à la belle étoile dans le désert».

De la Namibie, Sonia nous parle encore de ces paysages de légende admirés depuis la nacelle d’une montgolfière et de l’émotion très forte qu’elle avait ressentie, mais c’est au Kenya qu’elle a ses habitudes, au Kitcheche Bushcamp. «J’avais envisagé la Tanzanie, mais Laurent m’avait recommandé ce petit camp kenyan qui correspond exactement à ce que je recherchais : intime avec 6 tentes seulement, parfaitement adapté aux passionnés de photo animalière. Je me suis entichée des gros chats, sourit-t-elle et j’aime retrouver chaque année les animaux que j’ai identifiés, comme Scarface, le lion balafré, ou Fig la femelle léopard».

 

Safari au Kenya © Sonia RousseauSafari au Kenya © Sonia Rousseau

Safari au Kenya © Sonia Rousseau

 

 

 

 

 

Des guides attentifs et professionnels nous dénichent guépards et autres félins rares : «les paysages ne sont pas renversant dans la zone explorée mais la faune y est extra et toujours au rendez-vous».

Des envies futures ? «Florian aimerait faire le tour des îles du Pacifique et plonger aux îles Tonga ou Coco pour admirer les baleines à bosse et les concentrations de requins marteaux. Un projet que nous réaliserons sans doute un jour. Sinon, l’Afrique, encore et toujours… Avec parmi nos rêves éveillés, l’Ouganda pour l’observation des gorilles de montagne, ou encore le Zimbabwe».

Pour l’heure, Sonia a rendez-vous avec Scarface et Fig et ses émois kenyans qu’elle retrouvera fin novembre.

Retrouvez les images de Sonia sur son compte Instagram @soniaplongeur
Ou ses images de plongée aux Iles Salomon sur Etendues Sauvages.