Eléphants et rhinos s’invitent à la table du vétérinaire

Safari au Zimbabwe

Voir les éléphants, c’était le rêve d’enfant d’Elodie Peyronnet.

Safari au Zimbabwe

Devenue vétérinaire, elle l’a transformé en réalité, avec Etendues Sauvages, lors d’un voyage au Zimbabwe.  Et elle n’a pas été déçue.
« Là-bas, je suis devenue amoureuse de ces énormes bestioles, si délicates, si sereines. Leur présence ma scotchée », raconte-t-elle. Le premier face-à-face a lieu sur le lac Kariba,  « nous venions d’arriver de France, avec mon mari et mes enfants. Dans un état second et passablement stressés, après un voyage de 24 heures. Notre lodge était incroyable, au milieu de nulle part, le soleil tombait. Soudain, ils sont arrivés. Si tranquilles qu’ils m’ont calmée », se souvient Elodie.

Petit déjeuner avec l’éléphant… et avec le rhino

Depuis le lac Kariba, les rencontres avec les pachydermes ont été nombreuses.  Et, à chaque fois, c’est la même surprise.
Comment ces mastodontes font-ils pour être si délicats ? Comment ces masses énormes parviennent-elles à s’approcher sans bruit, quand nous, bipèdes maladroits, faisons un boucan d’enfer en avançant dans le bush avec nos soixante kilos ?
« Je me souviens d’un petit déjeuner à Mana Pools, avec ma fille. Nous étions seules dans le lodge, tout le monde était parti en safari. Sous les acacias, j’ai soudain vu un éléphant au loin. Il est venu sans bruit vers nous et nous sommes restées immobiles. Il est passé à quelques mètres de moi, en me surveillant du coin de l’œil pour chercher les fruits tombés du marula. Il prenait son petit déjeuner, comme nous. J’aurais pu le toucher ! »
Les éléphants ne sont pas les seuls à s’inviter à la table du petit déjeuner d’Elodie. Les rhinos y viennent aussi. Comme sur le lac Kariba, où « un rhino a simplement posé sa tête sur la table ».

 

Safari au Zimbabwe Safari au Zimbabwe

Safari au Zimbabwe Safari au Zimbabwe


Le cadeau de la girafe

Bien sûr, ces repas partagés ne pouvaient que toucher le cœur d’une vétérinaire. Mais d’autres instants l’ont faites vibrer. Elodie se souvient ainsi d’un groupe de lions rencontré lors d’un safari à pied, toujours au Zimbabwe. Ils étaient à cinquante mètres. Et même s’ils ressemblaient à de gros chats quand ils s’étiraient, « on n’avait pas franchement envie de faire les malins ».
D’autres rencontres marquantes se sont déroulées, en Tanzanie. Un jour, Elodie et sa famille se sont retrouvés nez à nez avec une girafe, tranquillement installée au milieu de la route, qui n’avait nullement l’intention de bouger pour faire passer le 4X4. Le temps était comme suspendu. Une minute ou une heure ? Impossible de savoir combien de temps la scène a duré. « C’était magique. Un cadeau de la girafe » : les mots de la vétérinaire sont simples et bien jolis.

 

Safari au Zimbabwe Safari au Zimbabwe

 

Instants de grâce avec les  tigres

Toutes ses émotions, Elodie aime les partager en famille. Son mari rêve de voir les tigres ? Qu’à cela ne tienne, la famille repart en Inde, toujours avec Etendues Sauvages.
« Là-bas, nous avons eu la chance de partager des moments de grâce incroyables, seuls avec les tigres, grâce à des guides et chauffeurs absolument incroyables », raconte Rémi, le mari d’Elodie.
Quant aux enfants, on peut aisément parier que ces périples en Afrique et en Inde les marqueront pour la vie. Noémie et Maxime en parlent souvent. Les récits d’hippopotames et crocodiles sur le Zambèze, les descriptions des éléphants qui se tiennent debout pour ramasser les fruits dans les arbres nourrissent leur conversation… et font fantasmer les camarades de classe !

Qui sait ? C’est peut-être aussi une vocation de vétérinaire qui se profile au cours de ces périples.

Echanges avec Karine Welter, pour le Magazine expérience #07, en mars 2017.